Blog Officiel Stranglers France

The Classic Collection: à l’occasion de la tournée française 2017, Stranglers-France organise un jeu concours

mercredi 2 décembre 2015

6 Disques que vous aurez du mal à trouver : disque 5 "Down in the Sewer/Bear Cage"

Stranglers-France va vous parler de raretés que vous aurez peut-être encore plus de mal à trouver, qu'il s'agisse de versions alternatives des titres des Stranglers ou de reprises... décalées.
Tarwater - "Down in the Sewer/Bear Cage"

Le groupe d'électronica allemand Tarwater et les plasticiens MK Kähne, Sarah Marrs et Ronald Lippok ont construit, en 1996, un projet assez ambitieux autour des Stranglers MK I. Intitulé Würgemale (ce qui signifie marques de strangulation), il s'agit d'un livre d'art tiré à 77 exemplaires, illustrant les paroles de plusieurs chansons tirées des premiers albums du groupe. Le tout est accompagné par un CD où Tarwater reprend des titres rarement repris : « Outside Tokyo », « Down in the Sewer » et « Bear Cage ». Le single est ressorti en 97 sur le label berlinois Kitty-Yo mais il est aussi introuvable que le livre.

Le CD single à l'intérieur du livre

Il n'est pas si étonnant qu'un groupe d'électro reprenne du Stranglers si l'on prend en compte le fait que les deux membres de Tarwater ont commencé la musique dans un groupe punk de Berlin Est dans les années 80 (d'où la reprise de « Bear Cage ») et que les Stranglers eux-mêmes se sont essayés à la musique électronique (notamment sur l'album « Meninblack »). D'autres artistes électro allemands, américains ou anglais se sont dit influencés par les Stranglers, ces dernières années, parmi lesquels Westbam, Prodigy, Goldie ou LCD Soundsystem.

Une illustration pour « Manna Machine »

Malheureusement, les reprises de Tarwater qui avaient, à une époque, été mises en écoute sur le web officiel du groupe, ne sont plus disponibles nulle part sur Internet. Mais le CD ou le livre ressurgissent de temps en temps sur certaines plate-formes d'achat bien connues. Si le cœur vous en dit...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

jamais entendu parler !!!
youz