Blog Officiel Stranglers France

The Classic Collection: à l’occasion de la tournée française 2017, Stranglers-France organise un jeu concours

samedi 31 octobre 2015

6 Disques que vous aurez du mal à trouver : disque 4 "Skydog Poubelles"

Stranglers-France va vous parler de raretés que vous aurez peut-être encore plus de mal à trouver, qu'il s'agisse de versions alternatives des titres des Stranglers ou de reprises... décalées.
The Stranglers - "Skydog Poubelles"

Il y a une chose que l'on sait assez peu sur les Stranglers, c'est qu'ils ont failli sortir leur premier 45 tours... en France.

En 1976, l'un des managers du groupe, Dai Davies contacte Marc Zermati, patron du label Skydog et ami de Dai, pour que celui-ci organise une tournée outre-Manche et sorte un 45 tours sur son propre label. Davies confie alors une bande à Zermati avec trois titres : « Peaches », « Walk on By » et « Bitching ». La tournée a été organisée mais le projet de 45 tours est passé à la trappe, suite à la signature des Stranglers avec United Artists.

Ces trois titres se sont retrouvés en 1998 sur une compilation intitulée « Skydog Poubelles ». Attention : il existe deux CD différents, un pressage français qui ne comporte pas les titres des Stranglers et un pressage japonais, plus rare et plus difficile à se procurer qui, lui, les reprend.

 pochette de la compilation japonaise Skydog


Le blog français a pu se procurer les titres (et ça n'a pas été facile) et les a écoutés pour vous : ce sont des enregistrements très aboutis mais qui présentent de subtiles différences avec les versions qui se sont retrouvées sur les disques. D'une manière générale, le tempo des titres Skydog est un peu plus lent, les deux chanteurs y vocifèrent moins et certaines des paroles ont changé (notamment la phrase de « Peaches » : « I can think of a lot of worse places to be » reste sans réponse sur l'enregistrement Skydog).
« Walk on By » est le titre qui a le plus évolué, ce qui est logique puisqu'il a subi deux ans de maturation supplémentaire avant sa sortie en 45 tours. Les parties chantées du début et de la fin sont sensiblement identiques mais le solo de Dave est plus court et légèrement différent et celui de Hugh simplement plus court.
De quand datent ces enregistrements ? Nous n'avons pas la réponse mais il ne s'agit pas de la même session que pour les démos qui figurent sur la compilation « The Early Years 74 75 76 Rare, live and unreleased » ni de celle enregistrée aux studios Foel avec Ian Gomm au printemps 76.



NDLR : Skydog est le premier label indépendant français consacré au rock. Fondé en 1972 par Marc Z., il s'illustre par la sortie de disques de groupes américains underground (Flamin' Groovies, Stooges) avant de s'intéresser à la vague pub rock et punk britannique (Ducks Deluxe, Damned, Motorhead).

Nous remercions : Marc Zermati de sa disponibilité pour répondre à nos questions, François de son aide toujours précieuse et Wayne qui nous a permis d'écouter les titres Skydog !

Aucun commentaire: