Blog Officiel Stranglers France

The Classic Collection: à l’occasion de la tournée française 2017, Stranglers-France organise un jeu concours

lundi 24 novembre 2014

Sur les traces des Stranglers - Episode 3 : Londres (2nd partie)

Suite de nos billets Spécial 40 ans... Sur les traces des Stranglers.

Voir aussi :
- Sur les traces des Stranglers - Episode 2 : Londres (1ère partie)
- Sur les traces des Stranglers - Episode 1 : Guildford


Battersea Park
Battersea Park, un des nombreux parcs londoniens situé dans le sud-ouest de la capitale. En 1978, les Stranglers sont à la recherche d’un lieu suffisamment grand pour abriter tous leurs fans mais la municipalité effrayée leur refuse successivement l’Alexandra Palace, le stade des Queen Park Rangers et Hyde Park. Enfin, ils parviennent à organiser un mini-festival le 16 septembre 1978 à Battersea. Cela fait presque un an qu’ils n’ont pas joué à Londres, si l’on excepte les concerts secrets qu'ils donnent dans des pubs sous des pseudonymes. Le concert de Battersea est particulièrement connu dans la mythologie du groupe pour la participation de 5 strip-teaseuses (et 1 strip-teaseur !) pendant l’exécution de Nice’n’Sleazy. Les jeunes femmes seront brièvement arrêtées et interrogées par la police après le concert….


Parish Church of All Hallows
Cette charmante église située dans le quartier de Hampstead ne vous dit rien ? Regardez plus attentivement la vidéo de Duchess, c’est là qu’elle a été tournée. A la recherche d’un lieu de culte autorisant le tournage, Hugh Cornwell obtient la permission du prêtre en charge de la Parish Church of All Hallows, sur Savernake Road. La vidéo sera interdite de diffusion dans l’émission Top of the Pops, à cause de son contenu « blasphématoire ». Les responsables de la BBC craignent en effet que cela déplaise au très catholique Cliff Richard, prévu le même jour, dans la même émission.


Wembley
L’entrée du stade de Wembley avant sa reconstruction complète. Les Stranglers y jouent en première partie des Who (et après Nils Lofgren et AC/DC), le 18 août 1979. Ils interprètent pour la première fois des extraits de The Raven qui n’est pas encore sorti, devant 72 000 spectateurs. Inévitablement, durant leur concert, une bagarre éclate entre les punks et les fans de heavy metal présents. Du haut de la scène, Hugh Cornwell tente de calmer tout le monde en suggérant : « Si vous voulez du grabuge dans les gradins, allez voir un match de foot. »


SIS
Le SIS (Stranglers Information Service) va déménager plusieurs fois au cours de ses 20 ans d’existence. Entre 80 et 81, il se situe Winchester Walk, pas très loin du Tower Bridge. A l'époque, c'est la compagne de Jet, Suzanne Prior, qui s'en occupe. Le SIS s'occupe du merchandising, édite Strangled et plusieurs disques collectors dont vous trouverez la liste ici (en anglais).


Leighton Museum
La demeure du peintre et sculpteur Frederic Leighton a été transformée en musée en 1900, peu après sa mort. Le Leighton Museum expose les œuvres de son ancien propriétaire et contient un magnifique Hall Arabe dans lequel a été tournée la vidéo de Golden Brown. C’était plus simple que d’embarquer toute une équipe au Caire ou à Marrakech. Si vous souhaitez visiter, c’est au 12 Holland Park Road, dans le quartier de Kensington.


Trafalgar Square
Tous les touristes s’aventurant à Londres connaissent Trafalgar Square mais qui a reconnu la place où se trouve la sculpture de la pochette d’Aural Sculpture ? L’oreille géante a été modelée en fibre de verre par le beau-frère de Hugh Cornwell, John King, qui est également professeur d’arts plastiques. Vous trouverez une photo de l’installation de la sculpture (et de l’étonnement des passants) sur son site. En 1988, un groupe de fans de passage dans les locaux du SIS décide d’enquêter sur son devenir. Hélas, elle est déjà en très mauvais état dans un jardin à côté comme vous pourrez le constater sur cette photo.


Alexandra Palace
11 août 1990 : Dernier concert des Stranglers Mark I à l’Alexandra Palace de Londres. Cette superbe salle construite au XIXe siècle tire son nom du parc londonien où elle se trouve : l’Alexandra Park, dans le nord de la capitale. C’est la salle londonienne qui offre la plus grande capacité pour les concerts, avec 10 400 places. Autrement dit, quand les Stranglers y jouent en 1990, on peut considérer qu’ils sont au sommet de leur popularité. Le concert suivant des Stranglers Mark II (20/03/1991) aura lieu dans un lieu un peu plus modeste, le Town & Country Club qui contient, malgré tout, 2 000 personnes.


Royal Albert Hall
Le Royal Albert Hall, salle habituellement dédiée aux concerts classiques, accueille deux fois les Stranglers : la première, le 13 juin 1997 avec les Electra Strings, un orchestre de cordes entièrement féminin et la deuxième, le 12 août 2013 avec le London Sinfonietta, dans le cadre des Proms. Si le premier concert a été filmé et enregistré, le deuxième n’a fait l’objet que d’une diffusion radiophonique en direct sur deux stations de la BBC.



Crédits photos: 
Battersea Park : Malc McDonald/geograph.org.uk 
Eglise : site web de la Parish Chuch of All Hallows 
Wembley : Merv Payne/geograph.org.uk
SIS : Gary Kent @ www.strangled.co.uk
Leighton Museum : Edwardx/Wikimedia commons
Trafalgar Square : Domingoroca/Wikimedia commons
Alexandra Palace : Russ London/Wikimedia commons
Royal Albert Hall : Drowmale/Wikimedia commons

2 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo!!!!!
youz

Stranglers France a dit…

Merci Youz.
Nous travaillons à la suite de notre voyage "Sur les traces des Stranglers".
A suivre...