Blog Officiel Stranglers France

Et pour bien commencer l'année...
EN JANVIER, UNE INTERVIEW EXCLUSIVE DE BAZ POUR STRANGLERS-FRANCE

lundi 21 janvier 2013

Rock-Interviews: Dave Greenfield le 24 novembre 2007

Interview de Dave Greenfield, claviériste virtuose des Stranglers,  par Anne-Marie Mondan, le 24 Novembre 2007 à Sint Niklass. 


Dave Greenfield, né David Paul Greenfield le 29 mars 1949 à Brighton, Angleterre est le claviériste du groupe britannique The Stranglers. Son jeu de clavier rappelle celui de Ray Manzarek des Doors. 
C'est également un passionné de pilotage, de science-fiction et d’occultisme.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dave_Greenfield



Le 4 Novembre 2007 vous avez fait un concert au Roundhouse à Londres pour célébrer le 30e anniversaire de votre passage dans cette salle. Vous avez joué les mêmes morceaux qu'en 1977. Peux-tu nous donner tes impressions, était-ce un sentiment de déjà-vu ?

Dans un sens, mais à l'époque le Roundhouse était complètement différent. La salle a été entièrement refaite depuis, mais bien sûr l'énergie était la même qu'au bon vieux temps !...oui c'était vraiment très agréable de rejouer au Roundhouse.

Ce concert t'a rappelé un souvenir ou une anecdote ?

Un souvenir de quoi ?

Parce que tu as joué en 1977 ici...

Je ne dirais pas vraiment un souvenir...

Une anecdote peut-être ?

Probablement, mais en 77 on a joué 5 jours d'affilée et le 4 novembre 2007 une seule soirée, à guichets fermés, avec l'enthousiasme du public, c'était super à part les problèmes techniques, les pannes dues à mes claviers...c'était très ennuyeux mais ce n'était pas de ma faute.

Oui nous étions au Roundhouse.

Alors vous avez vu ce qui s'est passé.

On était assez content que vous recommenciez à jouer les morceaux !

La plupart des gens aussi ! En fait c'était une bonne idée de recommencer chaque fois !..

Penses-tu être un survivant du rock ?

Eh bien, oui, peut-être car ça fait plus de 30 ans qu'on est ensemble, plus longtemps que la pupart des autres groupes en tout cas. Je joue avec les Stranglers depuis 1975, le groupe s'étant formé en 74, cela fait 32 ans et demi maintenant, oui, ça fait donc pas mal de temps...

Tu es toujours content de jouer avec les Stranglers ?

De jouer avec eux, oui. Par contre ce que j'apprécie moins c'est le fait de voyager et d'attendre. Attendre c'est toujours ce qu'il y a de plus long et de plus ennuyeux. Dans le temps, quand on partait en tournée, on allait dans des endroits inconnus et on s'amusait bien, maintenant que l'on a été un peu partout... j'apprécie moins...Tu comprends si tu vas dans un endroit nouveau c'est toujours intéressant mais si tu retournes toujours au même endroit chaque fois, c'est moins bien.

Qu'est ce que tu penses de la routine, faire toujours la même chose ?

 Il n'y a pas de routine, c'est plutôt varié, que ce soit ce soir ou le mois dernier, quand on était en Hollande. Les concerts acoustiques sont complètement différents et nouveaux pour nous et agréables, car ce n'est jamais la même chose, on essaie toujours de faire des variantes, par contre ce n'est pas pareil pour les festivals car ils attendent plutôt les tubes, les hits....

J'ai été malade pendant la plupart de cette tournée, mais aujourd'hui je me sens mieux. Ces derniers jours ça a été horrible pour moi car je n'étais pas en très grande forme, ça devrait aller bien ce soir.

Oui, parce que nous sommes là ce soir !...

Dave s'esclaffe...

Version anglaise: Interview Dave GREENFIELD November 24th 2007

Aucun commentaire: